Dans mon élan de "Ré-évolution", j'ai omis d'intégrer certains points de vue.

Les salariés, les commerçants, les artisans, les professions libérales, les collectivités, les fonctionnaires, les forces de l’ordre, les élus, les politiques, les États, les... Êtres Humains ont peur de se faire attaquer en justice, qu'on s'en prenne à leur image, honneur, famille, travail, confort, santé aussi minime soit-il.

Nous avons créé un code civil et un code pénal pour se protéger les uns des autres (se défendre, attaquer, contre-attaquer...).

Je me rappelle dans la banque, on faisait signer des contrats sur contrats, des ordres et des ordres confirmés en double, en triple et en quadruple...(contrôlés par 6 paires d'yeux si la hiérarchie t'avait dans le viseur😉) pour s'assurer que le clients aient bien lu et approuvé les conditions générales et particulières de vente.

Bref ça m'énervait au plus au point tous ces papiers, jusqu'au jour où un client parmi d'autres, a attaqué la banque en justice parce qu'il ne pouvait pas répondre de ses engagements. Là j'ai compris l'utilité des contrats dûment signés. Je me suis même mise à douter de la bonne foi des autres clients aussi bienveillants soient-ils.

Ce que je veux dire à travers cet exemple, c'est que nous sommes tous contraints de mettre en place et d'appliquer ces procédures sanitaires parce qu'il suffit d'un Homme, un seul, pour rendre l'humanité coupable de crime contre l'humanité.

Nous sommes pris au piège de notre surprotection, de notre système judiciaire qui se mord la queue,...

Là seule chose à faire aujourd'hui : table rase de notre politique judiciaire pour intégrer pleinement le risque d'Etre en-vie et responsable de notre État d'âme.

Mais "L'enfer c'est les autres", l'humanité a peur de son ombre et pour cause, elle est bien entretenue et présentée par les médias...💫 Et comme on attire à soi, l'écho de sa vibration pour en prendre conscience, ça commence à coincer sévère par-FOI 😅

Au-delà d'un quelconque conflit d'intérêt politique, économique et financier, il y a une urgence sociale et humanitaire car nous atteignons l'impasse societale.

Il est grand temps que nous devenions conscients et responsables de nos peurs. Qu'on règle nos comptes avec nous-même et personne d'autre.

On peut continuer la surprotection et c'est la peur, la souffrance, la guerre civile et l'extinction assurées.

On peut rester spectateur aussi longtemps et se dire qu'on ne sert à rien et la finalité est la même.

On peut aussi choisir la Voie-x de la responsabilité par l'éveil des consciences individuelles et là on grandit, on évolue et on va au-delà de ce système qui s'asphyxie.

Alors on respire pour de vrai ?

On lâche l'ancien ?

Ou on continue d'avoir peur de notre ombre ?

Je suis prête à évoluer ici et maintenant ✨

Je suis prête à honorer mon État d'Etre Vivant. 💫

Et vous ?