Wahou le relent de vase depuis quelques jours 😅😂🤣

Énergie ? Vous avez dit énergie ?!

Depuis que j'ai découvert mon extraordinaire créativité, j'aime créer à l'infini 💫

J'ai des projets sur projets plein la tête, des projets projetés, reprojetés à n'en plus finir...

Une école des possibles, réhabiliter le bâtiment Aux Dames de France pour ouvrir un espace d'apprentissage des langages créatifs, des arts intuitifs, de partage et d'échange pour tous, en famille, entre amis, entre inconnus, entre Êtres vivants... Aux d'Âmes de France pour réapprendre à s'aimer, Être et vivre avec Soi et ensemble... Un réseau social en chair et en os, une chaîne humaine de vie et d'amour uni-vers-elle 💫

Et j'écris des pages et des pages de livres d'histoires sans fin, en vain, pour-temps en faim,...

Des vidéos, des dessins, des photos, des tirages de cartes, des questions sans réponse et des réponses avant les questions,...

J'ai créé, je crée et recrée un monde imaginaire sur fond de rêves et d'histoires illusoires...

Et vous savez pourquoi ?

Pour fuir ma réalité ✨

Fuir ma douleur d'Etre Humain.

J'ai peur de passer à côté de ma vie, de souffrir, de mal faire, de blesser, de transmettre le poison de ma colère envers la vie elle-même en MOI. Tout ça sur un fond de "même pas peur de la mort".

Cette vie presqu’ordinaire qui est pour-temps sans pour sang si juste et parfaite pour que j'en intègre l'essence.

Mes meilleurs en-saignants d'illusions : ceux qui m'attaquent en "frontal" et que je me "défends" de nourrir de suppositions ou de juge-ments personnels ; ceux que j'aime à l'inconditionnel mes enfants et mon mari à Présent que je me "défends" de rendre coupables.

Je les ai identifiés et perçus comme mes pires tyrans.

Face à eux, écho de ma vibration, je suis en "mesure" de prendre mon entière responsabilité dans le traitement et la dissolution de cette "culpabilité", depuis que j'ai choisi d'Etre libre.

J'ai sous-vent à cœur de me laisser porter à vivre et incarner mes rêves les plus fous jusqu'à : la couche caca, la crise de colère, le "j'aime pas, j'veux pas, non,...", les portes qui claquent, les ptits bobos, les gros bobos, les réveils avant "leurre", les papiers administratifs, les tuiles...

Là, c'est comme un ouragan d'incompréhensions, j'ai beau avoir tous les outils de Conscience à ma disposition, tout un gros œuvre d'introspection à mon actif, "AUM"... voilà la finalité...

Comment puis-je contribuer à mettre un terme à cette hécatombe mentale qui rejette le flow de la vie presqu’ordinaire 😅

Je me sens en distorsion avec la réalité incapable d'accepter cet état de fait.

Voilà voilà. Je vous présente mon ego 🥰  je l'ai appelé Atchoum dans mon histoire indivi-duelle en-Terre de JE.

Sans me mentir, depuis quelques jours, il s'en donne à cœur joie pour m'inspirer à fuir en-Corps et encore, faire mes valises et m'isoler en pleine montagne où la nature n'est pas hostile à mes rêves illusoires, jusqu'à ce que 💫💫💫 je réalise que JE SUIS en-vie sans aucune autre forme-pensée d'envie de vie, au-delà de toute croyance de peur, de manque, de besoin et du JE de maux-mots croisés ⚓

La Conscience du JE d'ancre-Âge éternel, au milieu de ce joyeux "bord-aile" qu'est la vie presqu’ordinaire à l'inconditionnel Présent ✨

Faites vos JE responsables autonomes et conscients de l'en-JE collectif-individuel 💫

TOUS EN CHŒUR-CŒUR D'HUMAIN-UNITÉ 💝

Diane Carrière

Écrivain-Guide en-Terre de JE d'introspection indivi-duel ✨

www.terredeje.fr