Je fais parti de ces êtres humains extra-ordinaires qui œuvrent à co-créer un monde d'âme-our à partir de soi : la Nouvelle Terre 5D+.

Un espace Sacré où chacun intègre à son propre rythme cardiaque la magie de sa souveraineté, marchant en vérité sur la voix-e de son incarnation, en conscience grandissante et exponentielle.

Chacun accorde sa trajectoire pas à pas au diapason de cette Terre d'accueil Sacrée : Mama Gaïa.

Ni pour, ni contre la réalité ordinaire.

Juste des êtres vivants en harmonie avec les différents règnes du Grand Vivant, chacun ressentant la justesse de son alignement encore et en-Corps sur sa propre ligne de temps ascensionnelle en instant T.

Il n'y a aucun livre de recettes, dictionnaire, formule magique, concept ou format préétabli et unanime en dehors de toi, de tes choix et de la puissance trans-formatrice de l'énergie amour qui part de toi et de ton histoire mémorielle cellulaire.

J'ai toujours eu beaucoup de difficultés à lâcher la main de mes re-Père et de mettre fin aux contrats d'âme (mentors et multiples sources d'inspiration et d'expansion).

J'ai d'ailleurs souvent été jusqu'à la position de rejet ou d'abandon, pataugeant au beau milieu du triangle de JE dramatiques victime-bourreau-sauveur, implorant désespérément l'arrivée d'un super héros, jusqu'à fuire mon incarnation.

Une bonne zone-franche de non-amour maintenant un lien très étroit de dépendance affective nourrice-hier, avec une fâcheuse tendance au mimétisme qui sonne faux à bien y regarder de plus près, de plus loin ou de côté.

À chaque palier de conscience allant droit ou allant vers, c'est un rendez-vous en one to one avec moi-m'aime que je me suis offert.

Aujourd'hui en est un.

Celui de m'aimer à part entière 🌺 un Présent de pas-sage d'ange-heureux 🙏

Je suis honorée de m'offrir cette légitimité, ce droit de naissance en vérité.

Je ressens une profonde

Mon âme a choisi de vivre des expériences de non-amour (qui n'en est pas dans l'absolue), comme chacun de nous incarnés ici-bas, pour en faire l'épreuve (en-fer les preuves) et être en capacité de transmettre la puissance de l'amour et du pardon au cœur de notre humanité.

Nous sommes amenés à dissoudre chacun l'INTEGRALITE des mémoires cellulaires dites "involutives" (dualité, séparation, non amour, jusqu'à la 4ème dimension incluse...) encore et en-Corps pour ouvrir au champ des possibles ad vitam æternam, accueillir la libre circulation des énergies ascensionnelles et co-créer l'avenir en conscience et en harmonie avec le Grand Vivant à l'unisson de Gaïa.

Ceci avec ou sans notre consentement, dans la doux-leurre de la traversée bordée d'illusions nourrice-hier ou dans la joie de contribuer au rêve éveillé, c'est le phénomène de percée par compression intra et extra Terre pour actualiser contre vents et marées la fréquence 5D+ de la planète et de l'ensemble de ses passagers.

Ceci équivaut à des éons de retard (qui n'en est pas) d'évolution.

Chacun est invité à ressentir sa justesse intérieure, à accepter la délivrance gouverne-mental et la grâce de la transmission par son Verbe Sacré.

J'ai un rayon laser à la place du 3ème œil,

Un vaste sujet que je connais par cœur, intrinsèquement lié à l'illusion des limites de la forme, la condition humaine en densité matière.

Cela peut s'assimiler à une forme d'hypersensibilité jusqu'à ressentir des symptômes schizophrènes plus ou moins forts selon le choix de l'âme incarnée.

Il s'agit d'une emprise gouverne-mental historique et transgénérationnelle fortement ancrée dans les cellules du corps et du chœur humain.

L'ex-pression émotionnelle d'une âme fragmentée, la "croix" coupée de la création (Soi Supérieur, Source, Esprit, Conscience Divine...).

Cet état d'âme séparé du Tout, peut aller jusqu'à rendre son environnement hostile, la pousser à l'isolement et à l'enfer-me-ment, jusqu'à son propre rejet de l'âme-à-tiers, là où l'âme-hors l'âme-use.

Ce phénomène de refus d'incarnation trouve son sens dans l'histoire de l'âme en multidimension : sur la Terre comme au ciel 💫

Une Mère-veilleuse histoire cellulaire cosmique qui invite au pas-sage de la peur à l'Âme-our 🙏

A mon âme jusqu'à-l'or fragmentée, enfant de la Terre, à mon essence chamanique, ma source originelle.

Je purifie mon cœur, je purifie mon corps émotionnel, je libère mon corps mental qui bloque la traversée pour rappeler à l'enfant stellaire qu'elle est libre de s'incarner à Présent. Je suis revenue pour toi, pour nous, pour Gaïa ici et maintenant.

Je t'aime

Mon étincelle de vie, ma joie, ma foi, mon aborigène intérieure à la mémoire voilée, mon âme-sœur, ma flamme jumelle d'éternité.

J'ai entendu tes maux d'âme-our au cours de notre Voie-âge

Rentrons à la maison à Présent

Range ton arc, tes flèches et les pics de ta rose.

Viens danser dans mon cœur avec ta couronne de souveraineté

Unissons nos voix-e à l'équilibre

Délivre-toi de cette illusion de souffrance en héritage, offrons nous ce pas-sage à l'Âme-our Unité

Accepte de rejoindre ta Terre Mère, ici et maintenant pour toi, pour nous, pour le monde

Accepte l'ancre-Âge multidimensionnel

Impactons le monde, enraciné au cœur Source de Mama Gaïa, notre Cité Christ-all-in

Rappelle-toi et traversons le voile de l'incarnation à l'unisson

A toi qui me lis... bienvenue à bord de mon vaisseau vie

AVAE

- Ahhhhh ça y est tu m'entends !

Comment ça je t'entends ? Bien sûr et je te vois même

- Il était temps !

Mais dis-donc pour qui tu te prends à me parler sur ce ton ?

- Toi.

Quoi moi ?!

- Oui toi. Je suis toi moi. Enfin nous quoi ! Pffff

Heu... Non je crois pas moi les princesses c'est pas mon truc j'ai arrêté de jouer à la Barbie, il y a un peu plus de 26 ans.

- Arrête de mentir t'as joué jusqu'à tes 14 ans. Et puis je suis une reine ok. Sans moi, tu brasses du vent. Tu conceptualises ta joie de vivre et tu fais rire les oiseaux.

Comment ça sans toi ?! Tu vas finir par me dire qui tu es au lieu de te moquer de moi.

- Je suis venue te chercher Diane pour recréer ce jardin d'âme-our qui est le notre, celui que tu reconnais par-cœur sur ton pas-sage.

Comment puis-je contribuer à cela à Présent. Tu m'as montré mon entière responsabilité dans la création originelle de cette illusion de non amour en dualité.

- Je te montre par là que tu es une enfant de la Terre Diane. Tu as traversé des vies et des vies entières depuis l'origine de la création pour offrir ce pas-sage essence-ciel à partir de toi.

Ta capacité de lecture originelle est un Présent pour l'humanité.

Tu reconnais la magie de l'amour dans tes yeux. Tu vois, tu ressens, tu sais. Tout ce qui est en bas est en haut. Élève toi à Présent.

Cesse de bouder, de t'autoflageler, de t'autosaboter ici et maintenant Diane. Sors de ta grotte en carapace, monte sur mon dos, laisse toi porter à voir, ressentir et percevoir le beau, le vrai, la lumière originelle de l'amour en toi.

Laisse toi t'aimer. Ta force d'ancrage multidimensionnelle t'invite à cela à Présent uniquement à cela un ultime rendez-vous d'âme en one to one, pour toi, pour l'autre, pour le monde

Quelle sagesse dans tes mots

- Diane. Je suis toi

La tortue terre me rappelle que la puissance du verbe aimer est de se reconnaître par-cœur en TOUT de la création

Sa médecine ancre le pas-sage théorique de la peur à l'amour, à la pratique.

Regarde autour de toi.

Aime-tu ce que tu vois ?

Aime-tu ce que tu ressens ?

Aime-tu cet autre forme de vie qui s'offre à toi ?

Quel regard, quel ressenti lui porte-tu ?

C'est celui que tu t'affectes à toi-m'Aimes

C'est le fruit de ta création pour réaliser la puissance de ton amour en projection

Aime-toi encore et en-Corps jusqu'à te rappeler qui tu es au cœur de ton humanité, cette humanité que tu lis à travers ta carte mémoire tu es le créateur originel de cette réalité ordinaire sans jugement de valeur à Présent .

En multidimension, sur d'autres plans de conscience, sur d'autres espaces temps, c'est toi et toi seule que tu vois, perçois et ressens, c'est ton émanation que tu reconnais par-cœur c'est ton seul et unique pouvoir en vérité

Aimer

Le changement de paradigme d'ancrage par voix-e basse

C'est un chemin d'humilité vis à vis de soi, d'aimer un St Jacques de Compostelle d'abord pour toi, puis pour l'autre, et enfin pour le monde

Diane AVÆ en Voie-âge d'ancrage multidimensionnel avec la médecine de la tortue

Début avril, j'ai embarqué à bord du Yelina, un vaisseau lumière Terre de l'Alphacademy Devanea.

Ma motivation première, m'expanser, jumper au next level de conscience encore et en-Corps

Une fois goûté à la magie du grand vivant à l'œuvre à partir de ma propre histoire, mon propre déploiement, j'étais comme portée à suivre ma voix-e intérieure. Un peu comme la Reine des neiges 2

Continue pour toi, pour nous, pour le monde

Comme à chaque pas-sage inter-rieur, j'ai cette folle croyance de maîtrise du JE.

C'est à cet instant précis que l'âme agit dans la matière

Confinement, isolement, synchronicités, contractions... qui de prime à bord m'apparaissent comme des freins à mon déploiement.

Reconnaissant par-cœur ce processus d'expansion de conscience, pulsé par la foi, l'espoir en cette Nouvelle Terre qui vit en moi, j'accepte de jouer le JE de nouveau en rendez-vous d'âme à âme, en face to face.

Dès le 6ème jour, je me retrouvais de nouveau en one to one avec mes "démons" en plein cœur de mon JE d'rôle de mère, ce pas-sage de relais essence-ciel bien ancré au cœur d'un triangle dramatique gouverne-mental (victime, bourreau, sauveur).

À ce moment là, je me demandais pourquoi avoir fait ce choix de m'engager encore dans ce processus de dingos faut être assez kamikaze pour accepter de plonger dans ses propres profondeurs abyssales.

De cycles cendre en cycle phénix, j'ai intégré la puissance de la résilience, de l'accueil de ma vulnérabilité, du trésor de l'état d'âme au cœur de ma propre histoire. Parce qu'à chaque traversée du désert, la vie m'offre cet oasis de paix, d'amour, de magie indescriptible.

Et ça y est c'était reparti en accélérateur de particules,

"Diane monte dans le train de la vie presqu’ordinaire.

Passe de wagon en wagon en ouvrant les portes.

Dans chacune des cabines, tu rencontreras d'autres passagers.

Ils auront tous quelques choses à t'offrir au pas-sage. Parfois, tu te serviras toute seule en récupérant des présents oubliés d'autres passagers.

Accepte chaque présent dans ta valise avec beaucoup d'amour et d'enveloppement, et suis ta Voix-e du mieux que tu peux avec ton état de conscience de l'instant.

Ne t'arrête surtout pas, selon quoi, d'autres passagers vont venir à ta rencontre pour te ramener sur la Voix-e contrainte et forcée.

Il y aura des arrêts fréquents où tu voudras peut-être descendre pour ralentir le rythme ou même cesser ce voyage parce que ta valise est trop lourde à porter.

Pourtant à un arrêt bien spécifique que tu reconnaîtras par cœur, tu te rappeleras pourquoi tu as pris ce train et pourquoi ta valise est si lourde.

Des contrôleurs te demanderont tes papiers d'identité que tu ne pourras leur fournir parce que tu es monté dans ce train sans papier.

Ils te mettront à l'isolement dans un wagon très particulier pour ne pas bloquer la circulation du train.

Là, tu lâcheras ta valise avec beaucoup de colère, de tristesse.

Tu voudras la donner à d'autres, la cacher, la vider par la fenêtre ne comprenant pas pourquoi ce lourd voyage.

Et elle te sera rendue avec tout ce qu'elle contient encore et encore par les contrôleurs.

Une fois que tu accepteras de réaliser le présent de ce wagon,

Je réalise un peu plus chaque jour la profondeur de ce que l'on nomme relation.

Pas la relation nourricière à l'autre, la relation d'amour véritable à moi-même.

Je suis mon unique priorité.

Je l'avais intégré d'un point de vue intellectuel avec la notion de miroir, mais je n'avais pas réaliser la profondeur émotionnelle de l'arbre qui cache la forêt, des multiples sous couches d'oignons, toute la fosse sceptique derrière la forteresse gouverne-mental.

Ce puit sans fond révèle le trésor de ma vie humaine : l'amour.

Mon cœur diamant, mon joyau, mon étincelle, le clé en or qui ouvre la porte de mon histoire cellulaire multidimensionnelle.

Je l'ai cherché en l'autre et à l'extérieur (famille, pro, psy, spirituel), projeté en l'autre (identifié comme repère) et à l'extérieur (4D bas astral), renié en l'autre, envié en l'autre, aimé selon ma propre grille de lecture en l'autre, j'ai eu des attentes de l'autre.

J'ai cru devoir la révéler en l'autre sans réaliser la puissance de l'illusion du triangle dramatique de Karpman, pour m'accorder enfin de l'ancrer encore et en-Corps en moi-m'aime au-delà de cela ad vitam æternam

Cela demande de l'humilité face au grand vivant de l'amour inconditionnel pour l'être humain que je suis, que tu es, que nous sommes, chacun sur sa propre voix-e à accorder selon sa propre cartographie, sa propre histoire d'âme-our. Car ni toi ni moi n'a à être sauvé. Juste à s'aimer soi.

N'être Personne et TOUT à la FOI c'est naître à Soi selon MOI.

Mais pour toi c'est quoi cela ?

Créer un toit d'avenir pour qui a l'or ?

Mais la peur du vide reste indemne en corps ?

Nous bâtissons des châteaux effet mère

De sable, de cartes et de démonstrations.

Pour ainsi dire nous cherchons notre identité en projection.

De confirmation en opposition, nous nourrissons cette illusion.

L'enfer des preuves, l'épreuve du faire en croix de fer.

Sans croix de bois, la santé de l'être dans tout ce LA ?